Les origines

Origines de la psychanalyse corporelle

« C’est en 1980 qu’a lieu l’événement qui allait nous émerveiller et nous passionner durant les vingt années suivantes . » Bernard  Montaud , alors jeune kinésithérapeute ostéopathe, nous confie , qu’il pratiquait alors sur une de ses patientes une  technique douce d’ostéopathie crânienne , quand la patiente fut prise de sursauts dans tout le corps , accompagnés d’émotions indéfinissables . Sans le savoir , notre jeune praticien , venait de rencontrer ce qui est  aujourd’hui le premier niveau de psychanalyse corporelle : les spasmes sans sens .

Dès lors ,continue t’il , nous avons été plusieurs à nous passionner , entamant tout d’abord sur nous-mêmes ce travail de revécu du passé par le corps qui allait devenir la psychanalyse corporelle . Pendant vingt ans , de circonstances nouvelles en découvertes fortuites , toute notre équipe n’a eu de cesse de poursuivre l’élaboration de cette technique permettant au corps de revivre et ainsi raconter dans les moindres détails ce qui est arrivé trente , quarante ou cinquante ans plus tôt . »